signe de croix

Le signe de croix catholique : un véritable signe de notre Foi

C’est une gestuelle chérie par tous les chrétiens, un signe fort de notre Foi… La main droite sur le front en prononçant « au nom du Père », sur la poitrine en poursuivant « et du Fils », sur l’épaule gauche puis droite en rajoutant « et du Saint Esprit » et, enfin, les mains jointes devant la poitrine en disant « Amen » ou « Ainsi soit-il ». Chacun des gestes qui composent le signe de croix est là pour nous rappeler la passion et la mort de notre Seigneur Jésus Christ. Une gestuelle ô combien précieuse pour chacun d’entre nous qui désirons lui rendre hommage et le célébrer tout au long de notre existence ! Oui, le signe de croix est loin d’être un acte anodin. Quelle est la symbolique exacte de ce signe pour les chrétiens ? A quel moment peut-on effectuer ce précieux geste d’adoration ? Comment faire pour que la croix éclaire vraiment chaque recoin de notre vie de croyant ? Revenons ensemble sur les bonnes manières et les vraies raisons de mettre le signe de croix à l’honneur dans nos vies.

Le signe de croix : une véritable profession de foi

La fleur de lys, symbole de pureté et de providence divine, le saint scapulaire, signe de la protection maternelle de Marie, la prière du Rosaire, un moyen de nous rapprocher du Christ, … Et qu’en est-il du signe de croix ? Loin d’être une gestuelle effectuée machinalement, le signe de croix renferme lui aussi une symbolique profonde sur laquelle nous sommes amenés à méditer à chaque fois que nous l’effectuons. En effet, ce signe est un condensé inestimable des trois grands mystères de la vie chrétienne :

  • La Trinité, le mystère central de notre foi, celui d’un seul Dieu en trois personnes
  • L’incarnation du Fils, le mystère de l’humilité de Dieu qui s’est fait chair en Jésus-Christ
  • La rédemption, le mystère de Jésus mort sur la croix pour le rachat de l’humanité

Se signer pieusement correspond donc à une véritable profession de foi en ces trois mystères fondamentaux sur lesquels se basent notre croyance. Une façon de se relier instantanément au supplice de Jésus, à l’instrument de son agonie par lequel il a racheté le monde. Une manière de développer notre gratitude immense envers le Christ et tous les chrétiens crucifiés après lui. De songer à toutes ces âmes de part le monde clouées sur la croix de la peur, de la solitude, de la maladie, … Pourquoi ne pas penser également à eux lorsque nous faisons le signe de croix ?

Particulièrement touchant, le témoignage de Jacqueline Aubry nous rappelle l’intensité que revêt la gestuelle du signe de croix pour chaque chrétien. En effet, lorsque la Sainte Vierge lui apparaît à la fête de l’Immaculée Conception, Jacqueline est frappée par la manière dont cette dernière exécute le signe de croix, « avec une impressionnante lenteur ». Incontestablement, Marie a voulu à cette occasion nous rappeler combien le signe de croix est une belle et grande prière. Un temps d’arrêt, de méditation où notre croyance en Dieu nous habite pleinement…

La puissance du signe de croix : un geste du quotidien qui nous fortifie

Le Catéchisme de l’Eglise catholique nous rappelle le caractère précieux du signe de croix en précisant que ce dernier « nous fortifie » au quotidien « dans les tentations et les difficultés ». Car, tracer le signe de croix, c’est également exprimer le souhait de vivre comme le Christ nous l’a enseigné. Pour bénéficier de cette force extraordinaire, le chrétien est donc amené à commencer ses journées, ses actions et ses prières par le signe de croix. Par exemple, avant de prier le Rosaire ou le chapelet, nous faisons le signe de croix. Nous pouvons également nous signer au moment du coucher ou à la fin d’une action ou d’une prière. Combien peut s’avérer efficace ce signe de croix, qu’il s’agisse du petit signe ou du grand ! Dans chacun des combats que nous devons mener jour après jour, nous pouvons donc y recourir confiant en sa grande puissance :

  • Pour se garder de la médisance : une croix discrète sur la bouche
  • Pour que notre intelligence s’éclaire : une petit croix sur le front
  • Lorsque le découragement nous submerge : un lent et beau signe de croix
  • Pour bénir son enfant le matin avant qu’il ne parte à l’école : une croix tracée en miniature sur ce dernier
  • Etc…

Tant d’occasions au quotidien peuvent nous amener à faire le signe de croix ! Une pieuse et belle habitude qui nous attire la bénédiction de Dieu, qui nous permet de nous unir au Christ, de nous revêtir de Lui…

La contemplation de la croix : un rappel de l’incroyable amour de Dieu

Devenue peu à peu la marque des chrétiens, la croix représente le sacrifice de Jésus Christ et sa victoire sur la mort. Chaque fois que nous nous absorbons dans sa contemplation, nous nous rappelons que Jésus a livré sa vie par amour pour nous. Frappé par la profondeur de ce symbole qui évoque ce geste de rachat extraordinaire, saint Paul n’hésita pas à l’évoquer comme un véritable titre de « gloire » en Galates 6 :14. En effet, la croix nous affermit jour après jour dans notre volonté de vivre en enfant de lumière. Que nous soyons seul ou avec nos enfants, la contemplation de la croix fait partie des belles habitudes chrétiennes qui nous permettent de nous rapprocher des mystères qui sont au cœur de notre foi. En affichant la croix au centre de notre foyer, celle-ci y révélera la présence du Christ et témoignera de la foi qui nous fait vivre. Une manière de se laisser attirer par le Christ au quotidien

La croix, quel magnifique mystère de don et d’amour ! Quel bonheur de constater combien la croix peut éclairer chaque recoin de notre existence et de notre âme. Le signe de croix, véritable profession de foi, nous rapproche du Dieu Tout-Puissant et nous amène à aimer et à nous donner à la manière de Christ. En faisant référence au Père, au Fils et au Saint Esprit avec piété, nous nous relions de façon instantanée à notre Dieu unique et nos pensées sont inondées de reconnaissance pour le geste d’amour incommensurable qu’il a eu envers l’Humanité entière. Une manière de méditer sur l’incroyable bonté divine, de s’en imprégner le plus possible et d’y puiser toute la force dont nous avons besoin pour continuer à marcher sur les traces de notre modèle parfait, Notre Seigneur Jésus Christ. Approprions-nous cette gestuelle extraordinaire pour bénéficier jour après jour des nombreux bienfaits qui l’entourent. Oui, contemplons « Christ crucifié ; (…) puissance de Dieu et sagesse de Dieu » (1 Corinthiens 1:23) et unissons-nous à lui encore et encore par le biais du signe de croix !

Crédit photo : © Fotolia – Nadezhda | exvotodei

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *